Votre panier est vide
0

Mon panier

Élément(s) - 0,00 €
CONTACT CONNEXION

Techniques de construction

Il existe 2 grands types de construction pour les maisons en bois. 

Une maison en bois est une construction dont la structure porteuse est en bois : le toit est porté par des éléments horizontaux ou verticaux en bois.

Maison à ossature bois 

L'ossature bois

La maison à ossature bois est un évolution de la technique du colombage : la structure de la maison est également constituée d’un ensemble de montants et de traverses en bois mais de plus faibles sections, peu espacés qui forment un cadre sur lequel on vient fixer des panneaux à base de bois qui assurent à l’ensemble une exceptionnelle rigidité. On dispose entre les montants et les traverses un isolant qui permet à cette technique d’offrir d’excellentes performances thermiques et acoustiques.
Le mur ainsi constitué reçoit ensuite un revêtement intérieur (plaque de plâtre, lambris …) et un revêtement extérieur (bardage bois, panneaux, pierre, brique, enduit …).

Normes RT 2012 

Construire une maison dans la technologie qui réponde aux nouvelles réglementations thermiques de RT 2012  instaurent des minimums de dépenses énergétiques lors de l’exploitation des bâtiments.

Ci-dessous,lLes différentes possibilités de la technologie en ossature bois qui correspondent aux normes RT 2012 

avec le coefficient thermique U (W/m²K) pour les murs extérieurs :

0,140W/m²K    avec isolation de 300 mm

0,163W/m²K    avec isolation de 250 mm

0,194W/m²K    avec isolation de 200 mm

 avec le coefficient thermique U (W/m²K) pour le panneau de la toiture ou des combles non-aménagés :

0,126W/m²K    avec isolation de 350 mm

0,143W/m²K    avec isolation de 300 mm

0,163W/m²K    avec isolation de 250 mm

Maison et Chalet en bois massif empilé

Maison en madrier - bois massif empilé

La plus ancienne technique de construction en bois est celle du bois massif empilé : rondins ou madriers. Comme son nom l’indique, cette technique consiste en l’utilisation de longs éléments de bois placés horizontalement et positionnés les uns au dessus des autres. Longtemps cette technique a été utilisée pour la réalisation de chalets. Cependant depuis quelques années, à l’instar de réalisations américaines, la construction en bois massif empilé autorise une architecture plus moderne permettant de réaliser des maisons contemporaines en jouant sur les volumes, les surfaces vitrées ou les couleurs.

 

LE BOIS UTILISÉ POUR UNE CONSTRUCTION (MAISON, CHALET EN BOIS) MADRIERS EMPILÉS

Nos chalets en bois sont réalisés en épicéa blanc du Nord et traités en nos ateliers avec un produit d’imprégnation fongicide, insecticide et hydrofuge qui respecte l’environnement.

Les madriers qui constituent les murs et les cloisons de votre chalet sont rainurés et entaillés, en épaisseur de 70 mm. Nous sommes dans une technique de construction de chalet en bois massif.

Toutes nos pièces de bois sont de 1er choix.

 

LA TECHNIQUE CONSTRUCTIVE DES CHALETS EN BOIS 

Les chalets bois traditionnels sont construits suivant la technique classique dite des "madriers massifs empilés".

Cette technique permet de livrer des maisons en kit, en autoconstruction.

Les madriers sont les pièces de bois qui, empilées les unes sur les autres, forment les murs et les refends de votre maison.

Dans un premier temps, une dalle en béton est coulée sur les fondations. Les premiers madriers sont réglés, puis fixés à la maçonnerie grâce à des équerres,  goujons et  clous d’ancrage.